4e Dimanche de l'Avent - 20 décembre, 2020 - Sainte-Suzanne

Homélie fichier MP3       Homélie fichier PDF     


https://homeliesabbegilles.blogspot.com

Écoutez attentivement… pouvez-vous entendre des petites clochettes? Ce sont les petites clochettes sur les courroies de l’harnais de l’âne que conduit Joseph et qui porte Marie, la jeune mère très enceinte. Elle semble prête à mettre bas son bébé à tout moment. En effet, ce sera dans quatre jours que son Enfant Jésus verra la lumière du jour la Veille de Noël, le soir de sa Nativité.

Les quatre chandelles de notre couronne de l’Avent nous invitent à accueillir la bonne nouvelle apportée par le Fils de Dieu à toute l’humanité en venant habiter parmi nous. Le cercle de la couronne proclame que l’amour que Dieu a pour nous ne finira jamais. Dieu veut nous combler des richesses de sa propre vie, mais pour pouvoir l’accueillir nous avons besoin de l’espérance que nous offre en tout temps l’amour du Père en nous accordant le pardon de nos péchés. Pour nous rendre capables d’accueillir son pardon, Dieu le Père nous offre le don de la foi pour faire confiance en son amour et croire en Lui; car Il est miséricordieux.

Dimanche dernier nous avons commencé à goûter la JOIE en réalisant que Dieu est tout proche de nous, comme notre fête de la Nativité de Jésus se fait de plus en plus proche de jour en jour. Aujourd’hui la Parole de Dieu nous offre la grâce de reconnaître la grandeur de Dieu et de Lui offrir notre louange et notre action de grâce. Le Bon Dieu offre de nous libérer de nos préoccupations avec nous-mêmes. Plus on garde les yeux fixés sur nous-mêmes; plus on se sent vide, malheureux, seul et isolé. Plus on lève les yeux vers le Seigneur; plus l’Esprit Saint nous soulève par amour pour Dieu devenu visible en Jésus et nous comble de sa paix et de sa joie.

La Parole de Dieu – le Fils Éternel – nous rappelle le Roi David. Il voulait construire pour Dieu une maison, un temple, mais Dieu a refusé. Pourquoi? C’est que David était trop plein de lui-même. S’il avait construit ce temple pour Dieu, il aurait été en danger de sombrer dans la vanité et l’orgueil. Il aurait pu perdre son âme. Dieu aimait trop David pour lui permettre de courir le risque de perdre son âme; alors Il a stoppé David pour le garder humble et saint.

David nous montre à quel point nous avons de la difficulté à aimer le Bon Dieu simplement parce qu’Il est bon et qu’Il mérite tout notre amour. Nous aimons beaucoup trop notre vie sur Terre; pourtant nous ne pouvons pas rester ici sur Terre indéfiniment. Nous sommes ici sur la Terre pour commencer à connaître la grandeur de Dieu et pour commencer à l’aimer. On peut commencer en devenant davantage reconnaissants pour la beauté et la bonté du don de la vie.

Prenons par exemple toutes les festivités autour du « Temps des Fêtes », autour de Noël. Qu’est-ce qui a le plus de prix à nos yeux? Est-ce les lumières, ou l’Arbre de Noël, ou les cadeaux, ou les festins, ou le chocolat, ou les jours de congé, ou les partys? Après avoir ouvert un cadeau, pouvons-nous remercier la personne qui nous l’a donné et l’aimer de tout cœur?

Le Bon Dieu nous fait beaucoup de cadeaux à tous les jours de notre vie, en commençant avec notre vie et notre santé. Quelle paix et quelle joie que de remercier le Bon Dieu pour ce don précieux de ma vie chaque matin en me réveillant et chaque soir en me couchant. « Père merci pour le don de ma vie. » Cette reconnaissance peut ensuite devenir louange en acclamant Dieu et son saint Nom. « Loué soit-Tu, Seigneur mon Dieu et mon Père; car Tu es grand! »

À force de louanger Dieu tous les jours et même plusieurs fois par jour je peux devenir un témoin de Dieu, un disciple de Jésus qui proclame les louanges de Dieu notre Père comme Jésus Lui-même a fait toute sa vie sur Terre, et comme sa Sainte Mère Marie et son gardien Saint Joseph ont fait tous les jours de leurs vies. « Béni sois-Tu, Seigneur, Dieu de nos pères et de nos mères! » « Mon âme exalte le Seigneur; exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur! »

L’ange Gabriel qui vint annoncer à Marie la volonté de Dieu a rendu gloire à Dieu par ses paroles, invitant ainsi Marie à faire confiance en Dieu et Le glorifier à son tour. Plus nous fixons les yeux de notre cœur et de notre pensée sur Dieu; plus nous pouvons voir et accueillir sa volonté pour ensuite avec sa grâce faire sa volonté. « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi…. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut…. Et son règne n’aura pas de fin…. L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. »

Marie est très pesante avec l’Enfant Jésus toujours au-dedans d’elle… ils ont encore quatre jours de route avant que l’Enfant naisse. Le voyage devient chaque jour plus difficile pour elle, assise sur l’âne, et Joseph se préoccupe de plus en plus de sa belle épouse toute grosse avec le bébé toujours en elle. Mais tous les deux, Marie et Joseph, mettent toute leur confiance en Dieu.

Si vous voulez ressentir la puissance de Dieu dans votre vie, louangez et glorifiez Dieu tous les jours, et demandez au prêtre d’entendre votre confession. Jésus étendra son bras puissant sur vous pour vous pardonner, vous délivrer, et vous combler de sa grâce.

C’est pour notre délivrance et notre bonheur que le Bon Dieu nous appelle à vivre comme les enfants du Père. Nous ne marchons pas seuls sur le chemin avec Jésus; nous marchons ensembles. Alors prions les uns pour les autres tous les jours; afin que nous puissions à tout moment conserver un cœur sensible et compatissant envers les autres. Faisons avec Jésus la volonté du Père pour le salut et la vie du monde. Afin de pouvoir aimer notre prochain, croyons que nous sommes tous et toutes aimés par Dieu : le Père, + le Fils, et le Saint Esprit. Amen.

Prenons quelques instants pour réfléchir à cette bonne nouvelle.

© 2006-2021 All rights reserved Fr. Gilles Surprenant, Associate Priest of Madonna House Apostolate & Poustinik, Montreal  QC
© 2006-2021 Tous droits réservés Abbé Gilles Surprenant, Prêtre Associé de Madonna House Apostolate & Poustinik, Montréal QC

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exaltons le Seigneur par notre témoignage, et exultons en Jésus notre Sauveur - L'Épiphanie - 3 janvier, 2020 - Sainte-Suzanne

  Homélie en version MP3     Homélie en version PDF      L'Épiphanie - bénédiction de domicile       Epiphany - Home Blessing       Epip...