Jésus, Christ Roi de l'Univers, nous appelle à Le suivre en ce monde - 22 novembre, 2020 - MRP - Paroisse JLM


 Homélie sur fichier MP3         Et sur fichier PDF    

Solennité – Jésus, le Christ, Roi de l’Univers

https://homeliesabbegilles.blogspot.com

Eh bien, chers frères et sœurs, nous voici déjà en la solennité de Jésus le Christ, Roi de l’univers. Samedi prochain sera le dernier jour de notre année liturgique en Église, et samedi soir sera la veille du premier dimanche de l’Avent qui lancera une nouvelle année en Église.

Durant tout le mois de novembre nous prions pour tous les défunts; afin que leur âme soit purifiée et admise au bonheur éternel en présence de Dieu au paradis. Novembre nous donne à réfléchir à notre propre mort un jour quand viendra la fin de notre bref séjour sur la Terre des familles humaines. Aujourd’hui, le Jour du Seigneur, la Parole de Dieu nous parle aussi de la fin des temps quand Jésus, notre Bon Berger, exercera aussi la charge de juger les nations.

Nous ne serons pas jugés sur ce que nous avons pensé, mais sur le bien que nous avons fait et sur le bien que nous n’avons pas fait. En plus, Jésus mettra sa main forte sur ceux qui auront maltraité les autres avec agression ou intimidation – ce sont les béliers et les boucs.

D’abord, Jésus se comporte envers nous tous comme le Bon Berger. Jésus, en personne ou en nous envoyant quelqu’un, pais son troupeau et nous fait reposer. Jésus cherche et trouve la brebis perdue; Jésus ramène l’égarée, Il panse la blessée, Il rend des forces à la malade, et Il garde la grasse et vigoureuse et la fait paître selon le droit. Il juge aussi entre brebis et brebis, entre les béliers et les boucs.

Nous savons qu’à son Baptême par Jean le Baptiste, Jésus et les témoins autour de Lui ont entendu du ciel la Voix du Père qui a dit à Jésus : « Tu es mon Fils bien-aimé, il m’a plu de te choisir. » Aussitôt l’Esprit Saint descendit sur Jésus sous la forme d’une colombe et l’Esprit Saint poussa Jésus au désert où Il fut tenté pendant quarante jours.

Comme Jésus, nous tous nous avons été baptisés et confirmés dans l’Esprit Saint. Au jour le jour nous vivons notre Baptême en prenant conscience que, comme Jésus, nous sommes aussi les filles bien-aimées et les fils bien-aimés du Père. En même temps, nous sommes aussi remplis du Saint-Esprit qui nous accompagne dans la vie, nous encourage et nous fortifie dans nos tentations et nous pousse à accomplir avec charité fraternelle les œuvres de miséricorde auprès de nos proches, de nos voisins, des étrangers, et même auprès de nos ennemis.

La grâce quotidienne de notre Baptême nous rappelle que nous sommes les filles bien-aimées et les fils bien-aimés du Père. Notre élection par le Père et le don de l’amour du Père nous fortifient à vivre aussi de la grâce de notre Confirmation en acceptant de remplir notre mission de filles et de fils du Père à l’image de Jésus Lui-même qui nous donne sa vie.

Dimanche dernier nous avons vu que les serviteurs qui ont fait profiter les biens que leur seigneur leur avait confiés sont ceux qui lui ont fait confiance et ont fait des efforts pour faire avancer les affaires de leur maître. Le serviteur qui s’est montré bon à rien est celui qui n’a pas fait confiance à son maître mais au contraire a décidé d’avoir crainte de lui.

Il en va de même pour nous. Si nous craignons Dieu ce sera difficile sinon impossible pour nous de Lui plaire en faisant sa volonté. Si nous voulons faire avancer les affaires du Bon Dieu en ce monde, d’abord, nous devons Lui faire confiance et, ensuite, nous mettre au travail pour faire avancer les affaires du Royaume de Dieu, les affaires de Jésus notre Roi. Et quelles sont au juste les affaires du Royaume de Dieu, les affaires de Jésus notre Roi?

Il s’agit du bien de notre voisin. Quand je mets de côté ma propre fatigue pour donner du repos à l’autre qui est aussi fatigué; alors je le fait pour Jésus. Quand je mets de côté mes préoccupations pour chercher et trouver quelqu’un qui est perdue; alors je le fait pour Jésus. Quand je me donne de la peine pour ramener en santé ou à la famille ou dans le droit chemin une personne égarée; alors je le fait pour Jésus.

Quand je prends le temps pour panser les blessures d’un autre; alors je le fait pour Jésus. Quand je fais un effort pour visiter et consoler un malade; alors je le fait pour Jésus. Quand je prends bien soin des membres de ma famille pour les garder en santé et sain et sauf; alors je le fait pour Jésus. Quand je me dépense jour après jour pour travailler à l’extérieur ou chez moi pour faire vivre ou m’occuper de ma famille; alors je le fait pour Jésus. Quand je pardonne encore une fois aux personnes qui me font du mal; alors je le fait pour Jésus.

Alors, vous voyez que déjà – et souvent sans le réaliser – nous marchons avec Jésus et nous vivons et nous comportons comme les filles bien-aimées et les fils bien-aimés du Père. Il est très important pour nous de prendre davantage conscience du bien que nous faisons pour les autres, et aussi de prendre conscience des occasions de le faire que nous avons ratées. Surtout, cessons de porter tout le poids du monde sur nos propres épaules – de toute façons c’est impossible pour nous de le faire – d’autant plus que nous avons un Roi puissant et efficace : Christ Roi.

C’est pour notre bonheur et pour le salut et la vie du monde que Jésus nous appelle à vivre comme les filles bien-aimées et les fils bien-aimés du Père; marchons avec confiance en Jésus Christ Roi de l’Univers, et prions ensembles tous les jours; afin que nous puissions à tout moment faire la volonté de Dieu : le Père, + le Fils, et le Saint Esprit. Amen.

Prenons quelques instants pour réfléchir à cette bonne nouvelle.

© 2006-2021 All rights reserved Fr. Gilles Surprenant, Associate Priest of Madonna House Apostolate & Poustinik, Montreal  QC
© 2006-
2021 Tous droits réservés Abbé Gilles Surprenant, Prêtre Associé de Madonna House Apostolate & Poustinik, Montréal QC

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exaltons le Seigneur par notre témoignage, et exultons en Jésus notre Sauveur - L'Épiphanie - 3 janvier, 2020 - Sainte-Suzanne

  Homélie en version MP3     Homélie en version PDF      L'Épiphanie - bénédiction de domicile       Epiphany - Home Blessing       Epip...